Réflexion sur l’éducation « autissienne »

4312-AC-ED-MATTERS-e1299521984867L’éducation « autissienne » … hum. C’est comme ça que ma fille appelle le jargon incompréhensible prononcé par Nicolas. La langue « autissienne » comme elle dit. Cette langue parfois déconcertante pour plusieurs, un parent apprend à la comprendre. Quelle mère ne sait pas par instinct ce dont son bébé a besoin? Ce que tel cris veut dire? Il en est de même pour cette langue verbale ou non. Nous apprenons chaque jour à nous comprendre un peu plus car nous parlons une langue universelle, celle de l’amour.

Quand nous avons pris la décision de scolariser Nicolas à la maison, nous voulions lui créer un endroit exempt de stress où il pourrait se concentrer d’avantage sur ses apprentissages au lieu d’essayer de gérer le stress que l’école public générait. L’éducation d’un enfant autiste est semblable à celle d’un enfant normal, en tout cas, chez-nous nous essayons que ce soit ainsi. J’ai beaucoup lu les livres sur les techniques d’ABA qui m’ont beaucoup aidé mais je m’inspire également du unschooling, montessori, waldorf et SURTOUT de la scolarisation « autissienne » qui est la NÔTRE!

Elle est basé sur l’Amour d’abord et avant tout car sans cela rien ne peut se produire. Aucune sorte d’éducation est possible. L’Amour laisse tombé les rêves d’avenir que l’on a pour eux pour laisser place à l’émerveillement et la découverte de cet enfant. Vous donnes les lunettes pour voir ses forces et talents ainsi que ce qui le passionne pour l’amener à s’épanouir dans cette voie. Cette amour, vous pousse au dépassement de vous-même pour qu’il puisse communiquer, lire et comprendre ce qui l’entoure, et ce par tout les moyens et où l’imagination est la seul limite. L’Amour vous fait accepter les échecs d’un jour et apprécier les succès d’un autre. Et surtout, vous donnes le courage d’avancer avec lui jour après jour…

Il faut comprendre qu’il n’y a pas d’erreur que l’on puisse commettre qui ne soit à jamais irréparable. À chaque fois que l’on apprend de nos erreurs nous en sortons meilleurs. La plus grande erreur qui soit, est la peur d’essayer… d’aimer. Si nos enfants nous voues un confiance absolue, pourquoi ne pas avoir confiance en nous et en leur capacité d’apprendre?

A propos école des sens

maman de 4 enfants.
Cet article a été publié dans Au fil du quotidien.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Réflexion sur l’éducation « autissienne »

  1. Fleur de Paix dit :

    Wow, c’est magnifique !

    Vive l’amour🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s